Envol Formation et loisirs créatifs en Haute Savoie 74

SOUTIEN AUX ENSEIGNANTS EN HAITI - Lettre de nouvelles n° 1                                                 

    Bien chers donateurs et amis de l’association SEH, nous sommes très heureux de pouvoir vous envoyer notre première lettre de nouvelles !

    En effet, depuis notre retour d’Haïti en septembre 2015, il ne s’est pas passé un jour sans que nous n’ayons eu l’occasion de raconter notre séjour là-bas. Et c’est ainsi qu’autour de nous s’est créé un réseau de bénévoles et d’amis touchés par le projet de cette toute nouvelle association ! Quel est ce projet ? Rappelons-le brièvement, il se résume en trois points :

 

     Nous espérons trouver des partenaires pour prendre en charge les besoins fondamentaux tels que eau potable dans l’école et bâtiments salubres, etc…Mais comme tel n’est pas le cas actuellement, nous faisons face sur tous les fronts…
     Depuis début janvier, nous avons le plaisir de vous informer que SEH s’est dotée d’un comité de pilotage composé de 4 personnes : Martine Vuilleumier : membre du bureau ; Lydie-Isabelle Brunoro : secrétaire ; Marie-Claude Hernicot : trésorière ; et moi-même, Isabel Gourmaud : présidente. Nous recherchons encore une personne prête à s’engager.
     Nous espérons bientôt pouvoir vous présenter notre nouveau dépliant en couleur pour faire mieux connaître l’association de façon convenable, afin que vous puissiez le distribuer autour de vous.
     Plusieurs projets sont en train de voir le jour. La vente de cartes artisanales bat son plein ! Un petit groupe de bénévoles se réunit et fabrique des cartes pour toutes occasions, de magnifiques pièces uniques ! N’hésitez pas à passer commande, pour un évènement ou un autre. Le magasin Millefeuille situé à Collonges sous Salève nous soutient par un dépôt-vente de nos cartes et nous l’en remercions vivement !
     Le 18 janvier, nous avons rencontré Monsieur Philippe Jenni, représentant l’association ASAH, Association Suisse des Amis d’Haïti, basée à Genève, qui soutient les écoles haïtiennes de puis plus de 50 ans ! Nous avons eu un excellent contact. Monsieur Jenni  nous a assuré du soutien d’ASAH en nous proposant une place dans le container qu’ils envoient chaque année, ainsi qu’une aide logistique. Nous en sommes très reconnaissants, et allons donc profiter de celui qui partira à la fin de l’été, pour faire parvenir à nos correspondants du matériel pédagogique et quelques meubles métalliques si possible.
     Depuis quelques mois, nous diffusons une liste de matériel scolaire dont auraient besoin les enseignants pour mener à bien leurs cours. Et des sacs remplis de peluches, de cahiers, de crayons, de livres, etc…s’entassent dans mon sous-sol. Il devenait urgent de trouver un local pour trier et mettre en carton prêts à être envoyés, jusqu’au départ du container. C’est chose faite, puisque Monsieur Pierre-Alain Gourmaud, paysagiste , nous prête gracieusement une place dans ses locaux situés à Corsier, près de Genève. Ce qui est pour nous un lieu idéal, car notre cargaison partira depuis la Suisse, Meyrin exactement.
     Le 5 mars, nous avons été invités par les animateurs de l’aumônerie des collégiens , au Fayet, à présenter notre voyage et notre association. C’est donc devant 30 collégiens attentifs et 8 animateurs que nous avons passés 3 heures en leur compagnie. Ils ont montré un grand intérêt et s’engagent à récolter du matériel pédagogique pour les écoles haïtiennes. Un grand merci à ces jeunes et à l’équipe de l’aumônerie du Fayet !
     Nous vous signalons que vous pouvez maintenant voir des photos prises lors du voyage en septembre 2015 sur le site: www.envolfr.com, sous l’onglet Haïti. Vous pouvez aussi consulter la liste des besoins en matériel des écoles, et l’imprimer pour la distribuer autour de vous. D’avance merci !
       Actuellement, une association, Compassion Internationale, a proposé à l’Ecole Bon Berger ou nous nous sommes rendus cet automne, de rénover les latrines de l’école. Nous désirons soutenir ce projet en nous investissant à la mise en place de sanitaires pour les plus jeunes enfants. Cette école compte 400 élèves, dont 100 élèves en maternelle. Ceux-ci auraient besoin de sanitaires adaptés pour eux, pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Nous recherchons donc actuellement 5000 euros afin de permettre aux jeunes enfants d’avoir des sanitaires près de leurs classes.
     Chers donateurs, chers amis de l’association, merci d’avance pour votre générosité en faveur de ces petits. Merci vraiment pour votre soutien, pour l’intérêt que vous montrez concrètement envers cette association qui est naissante.
     Nous projetons de retourner en Haïti fin octobre, début novembre et d’y rester un mois, afin de poursuivre la formation donnée aux enseignants de maternelle et de primaire de l’Ecole Bon Berger, et de commencer une formation pour leurs professeurs de collège et lycée. Nous envisageons de rassembler les professeurs de 2 écoles voisines sur la commune de Petit-Goave.
     Mais rien n’est encore bien déterminé. Nous espérons partir à plusieurs, de façon à mieux répondre aux énormes besoins auxquels nous sommes confrontés. Nous vous tiendrons désormais au courant de l’avancée des projets par le biais de cette lettre, régulièrement.
     Recevez, chers donateurs et amis de SEH, nos plus cordiales salutations !

 

Isabel Gourmaud, présidente et fondatrice.

 



 

cid:image007.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image008.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image009.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

SOUTIEN AUX ENSEIGNANTS EN HAITI - Lettre de nouvelles n° 2                                                 

 

     Bien très chers donateurs et amis de l’association SEH, nous sommes très heureux de pouvoir vous envoyer notre seconde lettre de nouvelles !

   Merci pour vos dons de matériel scolaire !  Chacun a pu trouver chez lui des livres, du papier, des jeux qui dormaient et qui feront le bonheur des élèves des écoles de Petit-Goâve. En effet, nous commençons notre action par le soutien de deux écoles de cette petite ville située à 75km à l’ouest de Port-au-Prince.

   Une de ces écoles où nous nous sommes rendus en septembre 2015 comprend 400 élèves, de la maternelle jusqu’au lycée. La maternelle comprend une centaine d’élèves. Le niveau fondamental qui correspond à notre primaire ou élémentaire ici, comporte aussi une centaine d’élèves environ.

   Nous sommes reconnaissants envers tous les particuliers qui ont accepté un « sac à remplir de matériel scolaire ». Un merci tout particulier à Nicole, à Jeanne et Guy ainsi que leurs enfants, à Marie-France, qui ne se sont pas contentés d’un sac, mais ont contribué largement à cette collecte de matériel. Cette action fut donc très positive et nous pensons la renouveler chaque année.


cid:image034.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image035.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image036.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

    Le stand tenu par Karine, Guillaume et Sabina lors du vide-grenier de Vétraz-Monthoux au printemps fut aussi un véritable succès malgré le froid et la pluie ! Nous avons pu vendre au profit de l’association, mais aussi faire connaître notre action en distribuant des tracts à chaque acheteur.

   Nous sommes prêts à participer à plusieurs vide-greniers au printemps 2017, et nous recherchons des volontaires pour tenir les stands ; merci de vous faire connaître si ce genre de participation vous convient.
   La fabrication et la vente de cartes artisanales se fait en permanence, tout au long de l’année grâce à une petite équipe de bénévoles artistes. Ces cartes sont vraiment très originales et concernent toutes les occasions : anniversaires, naissances, mariages, Noël et Nouvel an, baptême, etc…Signalez-vous si vous désirez vous les procurer, nous pourrons vous les faire parvenir. Elles sont de plus vendues à un prix défiant toute concurrence !

   Nous avons eu le plaisir et la joie d’être invités pour présenter notre association chez plusieurs particuliers, mais aussi à « La Résidence Leirens »,FAM pour personnes handicapées à Mornex. Ce fut très touchant de voir l’intérêt et le désir de soutenir SEH de la part de ces personnes. Une quarantaine étaient présentes lors de la présentation du montage photos de notre voyage à Haïti. Nous avons pu distribuer 10 sacs à remplir, un par unité de vie, que nous récupérerons début septembre.


haiti   haiti

   Nous aimerions particulièrement remercier les professeurs, directeurs et documentalistes de plusieurs écoles et collèges du département qui nous ont permis de collecter plusieurs milliers de manuels scolaires usagés, condamnés au recyclage ou à la déchetterie. Ce fut une aventure incroyable et nous désirons remercier chaleureusement le Collège Saint François à Ville-la-Grand ; le Collège Anthonioz de Gaulle à Cluses ; le Collège de Warens à Passy et son documentaliste particulièrement dynamique : monsieur Marc Flipo ; le Collège du Verney à Sallanches ; le Collège Saint Jean-Baptiste à Megève et le Collège Jeanne d’Arc à Chamonix. Ces 6 écoles nous ont permis d’équiper l’Ecole Bon Berger de Petit-Goâve en manuels scolaires du CP à la classe de troisième dans la plupart des matières. C’est formidable ! Nous avons aussi l’assurance de poursuivre ce partenariat dans les années à venir. Le personnel était soulagé de savoir que ces manuels allaient trouver une utilité au lieu d’être jetés

 

cid:image039.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image040.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image041.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

 

   Mi-juillet, nous avons donc acheminé les cartons sur le lieu de remplissage du container. Celui-ci mettra environ 2 mois pour arriver jusqu’à Port-au-Prince. Les colis seront alors transportés jusqu’à « Frères » non loin de Port-au-Prince où se trouvent les correspondants de l’association ASAH, Association Suisse des Amis d’Haïti. C’est grâce à cette association qui œuvre depuis les années 60 en Haïti que nous avons pu envoyer du matériel. C’est vraiment agréable et rassurant de se faire coacher ainsi par une association qui connait les rouages et peut nous épauler. Encore merci à ASAH pour sa collaboration !

 

cid:image042.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image043.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image044.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

    Donc, ce n’est pas avant mi-octobre, voire fin octobre que nos correspondants recevront le matériel. La rentrée des classes en Haïti est fixée au 5 septembre.
   Grâce aux dons récoltés depuis décembre 2015, nous avons pu soutenir les salaires des enseignants qui se trouvent trop souvent non-payés ou attendent leur salaire puisque les familles des élèves sont eux-mêmes en difficulté pour payer régulièrement l’écolage.
   Nous avons eu la joie de contribuer à l’amélioration des conditions matérielles de l’école en subventionnant la construction d’un point d’eau et de sanitaires adaptés aux jeunes enfants.

 

cid:image045.jpg@01D1FDFE.C130B3D0   cid:image052.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

     Depuis plusieurs semaines l’Ecole Bon Berger (Liste Besoins Bon Berger) a entrepris des travaux pour permettre à la famille BRUTUS qui dirige l’école de loger sur le campus. Ces travaux permettront aussi de créer un lieu d’accueil des formateurs, stagiaires, et autres visiteurs.


cid:image053.jpg@01D1FDFE.C130B3D0   cid:image054.jpg@01D1FDFE.C130B3D0
 

     En effet, cette année passée la famille Brutus résidait à Port-au-Prince, où Rémy travaille à l’université. Chaque jour, ou presque, Guerlyne ou Rémy prenaient la route pour se rendre à Petit-Goave où se trouve l’école, à 75 km de la capitale. Ce qui représentait 2h de route pour s’y rendre, les routes étant encombrées et dangereuses. Cela devenait trop fatigant et ils pourront mieux gérer l’école sur place. Rémy fera seul les déplacements à Port-au-Prince dans le futur pour se rendre à son travail.
     Rémy et Guerlyne Brutus ont deux filles âgées de 5 et 8 ans qui sont nées en France. Car ils ont étudié à Strasbourg et ont passé 7 ans ici, avant de répondre à l’appel de la communauté éducative de l’école Bon Berger. Un bébé est attendu pour la mi-septembre dans leur foyer.

 

cid:image056.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image058.jpg@01D1FDFE.C130B3D0 cid:image060.jpg@01D1FDFE.C130B3D0

 

Ils sont revenus à Haïti depuis seulement une bonne année, depuis le printemps 2015. Ils sont très courageux. En plus du travail de Rémy à l’université, ils font face aux besoins et aux difficultés sur tous les fronts : logement, déplacements, études des filles, gestion de l’école ainsi que de l’église adjointe à l’école. Cette église compte environ 350 à 400 membres, tous des personnes de la campagne en situation précaire, voire très précaire. On se demande comment ces personnes arrivent à payer l’écolage de leurs enfants qui est de 100 € en moyenne pour l’année. Cette somme  exorbitante pour eux n’est pas versée régulièrement à l’école et les professeurs subissent ces difficultés : leur salaire n’est pas versé à temps et régulièrement.
     C’est pourquoi, SEH a inclus dans ses objectifs de soutenir le salaire des enseignants, en plus de les former et de les équiper en matériel pédagogique.
     Nous projetons de nous rendre cet automne à Petit-Goâve. Nous ferons tout d’abord escale à Miami où une amie de l’association nous accueille généreusement, afin de prendre contact avec des personnes susceptibles de soutenir nos projets de développement et d’éducation en Haïti. Puis nous resterons 3 semaines sur place pour continuer les formations entreprises par les enseignants de maternelle et élémentaire. Nous démarrerons des formations au niveau collège et lycée concernant les langues. L’anglais et l’espagnol sont les deux langues enseignées en Haïti et dont les étudiants ont besoin.
     Nous espérons aussi développer nos contacts sur place et collaborer à la formation d’autres écoles. Celles-ci ont pratiquement les mêmes besoins.

 

     Actuellement, l’urgence se fait sentir à l’école Bon Berger car les travaux concernant l’extension du bâtiment qui permettait aux directeurs de se loger et d’accueillir les visiteurs est à l’arrêt. Rémy ne peut plus payer les ouvriers. Les fonds manquent et les fonds de notre association sont insuffisants pour couvrir ces besoins. C’est pourquoi nous lançons un appel de fonds, afin de pouvoir continuer la transformation du bâtiment permettant la création du logement de la famille du directeur et un espace d’accueil. Nous faisons appel à votre générosité. Nous nous permettons de préciser qu’un versement mensuel serait idéal pour nous et nous permettrait d’éviter ce genre de difficultés : des ouvriers arrêtés dans leur travail sans salaire.
    En Haïti, chaque semaine, le vendredi, on verse leur salaire aux ouvriers de chantier. Aujourd’hui, Rémy m’a téléphoné pour me dire son embarras de ne plus pouvoir payer les ouvriers.

     Nous vous remercions d’avance pour ce que vous ferez pour cette école et ces personnes. Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez plus de précisions.

Avec toute notre gratitude,

 

Isabel Gourmaud, présidente de SEH

                                         

727, chemin de la Croix Verte 74560 ESSERTS-SALEVE   -    Tél. : 04 50 36 54 18   -    info@envolfr.com
Liens   -    Mentions légales   -    Création Webalpina   -